Les plaisirs du massage érotique

Les plaisirs du massage érotique est présenté par la sexologue Louise-Andrée Saulnier. Le dvd dure 60 min.

Voici la présentation trouvée sur la pochette :

Regardez et apprenez. Le programme « Les plaisirs du massage érotique » montre des couples d’amoureux dans des situations explicites ne mettant pas seulement en avant des techniques basiques… mais des méthodes avancées de massage qui détendent, réveillent les sens et procurent une satisfaction explosive ! Vous apprendrez comment créer l’excitation chez votre partenaire en stimulant sensuellement les parties les plus sensibles et les plus intimes de son corps. Vous pourrez suivre les instructions de la tête aux pieds et apprendre chaque technique sensuelle en images. Mais plus que tout, nous espérons que ce programme vous permettra d’augmenter le plaisir dans vos relations sexuelles.

Il faut bien le dire, c’est un peu exagéré. Cependant, si l’on n’attend pas des merveilles, mais un guide pour pratiquer des massages, c’est tout à fait intéressant.
Je n’aime pas du tout par contre les interventions au début et à la fin de la sexologue, j’estime qu’elles n’apportent rien.

Les massages sont pratiqués par deux couples, sur table de massage, dans la pénombre.
Le dvd est agréable à regarder, à condition de ne pas faire que de regarder, mais de pratiquer en même temps un massage en suivant les conseils dispensés.


Le Kama Sutra avec Yasmine

J’ai difficilement gardé les yeux ouverts pendant ce film, il me faisait bailler. Hum, je commence mal mon avis, vous n’allez pas avoir envie de lire la suite. Alors revenons à une présentation objective…
Voici le résumé trouvé sur un site de téléchargement (vod) de ce film qui porte le titre un peu long de Kâma-Sûtra avec Yasmine, ou comment faire jouir sa partenaire :Le , composé par Vâtsyayana au 4ème siècle, a façonné le courant de la sexualité indienne avant de devenir la référence obligée pour tout ce qui concerne le sexe et pour tous ceux qui font du plaisir sexuel un art majeur.  » Kâma  » (le plaisir sexuel) , c’est la jouissance du corps, de l’esprit et de l’âme qui utilise les cinq sens de l’ouïe, du toucher, de la vue, du goût et de l’odorat. Experte, ô combien, dans la connaissance des corps, de l’amour et du sexe, Yasmine s’offre, avec un plaisir non dissimulé, à vous guider à travers les multiples recettes amoureuses et les positions propres à stimuler avec force le désir, à accroître vertigineusement le plaisir et à provoquer des orgasmes tels que vous n’en avez jamais eu…Le résumé commence par définir ce qu’est le Kâma-Sûtra. Bien. Sauf que dans le film, cela n’apparaît pas. On peut seulement deviner qu’un personnage consulte un volume qui serait le Kâma-Sûtra. Mais ne vous attendez pas à voir des positions dans ce livre : l’acteur lit ou plutôt survole un texte dont on ne distingue rien de net. Ce personnage et ces petites scènes entrecoupent les scènes principales où les acteurs, Yasmine et Mike, font des séances gymniques très poussées.

Ces scènes acrobatiques sont au nombre de quatre. Les décors sont intéressants, voire jolis.

– scène 1 : pool dance, fellation et pénétrations verticales

– scène 2 : pénétrations horizontales

– scène 3 : au bain, cunnilingus, pénétrations qui demandent une bonne musculature, brève apparition d’une autre femme

– scène 4 : sur un lit, le long d’un grand miroir.

Fond musical pour toutes les scènes, alternance de plans et bien entendu gros plans sur l’activité sexuelle, brefs plans en noir et blanc qui cassent la monotonie de l’ensemble et donnent un effet de léger ralenti.

Voilà pour la description quasi-objective.

A présent, ce que j’en pense vraiment !

Deux bons points :

1. gymnastique acrobatique, musculature à toute épreuve des deux acteurs

2. des décors intéressants, notamment celui de la troisième scène, au bain.

Ce que je n’aime pas : tout le reste, c’est à dire la succession de positions avec pénétrations filmées en gros plan sans le moindre commentaire, sans la moindre explication, sans le moindre récit (que l’on voie ce dvd sous l’angle du documentaire ou sous l’angle du film, le constat est le même, il y a un vide énorme que le phallus du monsieur n’arrive pas à boucher).

Bref, pour moi, ce film n’a aucun intérêt.

Comme je suis ouverte à toute critique raisonnée, n’hésitez pas à me faire part de votre avis si vous connaissez ce film, si vous l’avez apprécié et si vous trouver mon avis excessif. Par ailleurs, vous pouvez retrouver sur le site de Neoplaisir une interview de Yasmine.